7/10

Banzaï !

- "Banzaaaaï !"
[ Blam ! ]
- "Aïe ! Ma main !"...

On pourrait résumer le jeu de société Banzaï ! à ce dialogue à la fois court et récréatif. Pourtant ce serait passer à côté du sel que des idées simples peuvent parfois amener.

Idées simples, car Banzaï ! part du principe du jeu des sept familles pour s'en écarter et proposer une variante intéressante et dynamique.
Du sel ? Oui, car le jeu est pimenté : il nécessite une concentration intense et une libération presque instinctive d'énergie pour pouvoir arriver à ses fins.

Votre mission : reconstituer une famille complète et lâcher un "banzaï !" retentissant tout en attrapant un pion de couleur rouge afin de rester dans le jeu.

Si l'on se décide à décrire de manière très pragmatique le déroulement du jeu, voici ce que cela donne...
Chaque joueur prend 5 cartes. On place un certain nombre de pions rouge au centre de la table (comme aux chaises musicales, il faut moins de pions que de joueurs).
Chacun choisit l'une de ses cartes et la fait glisser vers son voisin de droite, et tout ceci en simultané avec les autres.
Les joueurs regardent leurs mains. S'il ont trois ou quatre cartes de la même famille, ils peuvent crier "Stop" et faire bouger deux pions rouges, ou bien changer de place avec un collègue de jeu.
Si l'un d'eux à une famille complète, il crie "Banzaï !" et tout le monde se précipite pour récupérer un pion rouge. Celui qui se retrouve sans pion est éliminé. Et on recommence !

Ces règles, très simples, imposent un jeu rapide, sans temps mort, très agréable. Si au départ on peut penser que ce relatif manque de complexité fait défaut à la stratégie, on ne peut finalement que le constater : Banzaï ! est avant tout un jeu de rapidité.
Sans doute pour palier ce manque qui pourrait en gêner certains, l'auteur propose plusieurs règles optionnelles. Celles-ci reposent sur la spécificité de chaque membre d'une famille. Elles amènent une réelle variété dans les coups possibles et parfois on peut hésiter entre un effet ou un autre. Bien sûr, tout fini toujours par un coup de stress, mais grâce à ces subtilités, il est davantage contrôlé. Ainsi, avoir plusieurs guerriers en main permet de rendre le jeu plus "mortel" : les magiciens proposent de former des familles sans les avoir sous la main, etc...

Banzaï ! est un jeu rapide, qui s'adapte sans mal au désir de complexité des participants, permettant d'équilibrer la balance quand des joueurs, aux réflexes acérés, en affrontent d'autres davantage attirés par la stratégie.
Un bon compromis pour jouer entre générations de manière hyper-active, ou tout simplement pour se défouler en quelques minutes.

A découvrir

Gymkhana

Partager cet article
A voir

Othello

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

1 commentaires

  • abdessamad

    31/12/2005 à 21h49

    Répondre

    j'aime pas trop ce type de jeux mais..........
    ca doit etre marrant

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques