9/10

Condottiere

Lier stratégie, tactique, jeu de cartes et hasard de manière intelligente et efficace ? Condottiere relève le défi en nous emmenant conquérie l'Italie.

L'Italie est à saisir ! A l'aide d'armées de condottiere (le nom local pour désigner des mercenaires), vous combattrez jusqu'à la mort pour vous emparer des différents états de l'Italie. En faisant appel à la force du Vatican, vous obtiendrez l'immunité, tandis que vos troupes pourront continuer à œuvrer.

Une partie se déroule en plusieurs manches, pendant lesquels les joueurs tentent, avec plus ou moins de succès, de conquérir une région de l'Italie. Après quelques manches, le joueur qui aura conquis cinq régions ou trois régions adjacentes (à quatre, cinq ou six joueurs) remporte la partie... et l'Italie !

Concentration avant la bataille...
Concentration avant la bataille...
Le jeu repose sur un système de gestion de batailles à coup de cartes. Les cartes représentent les forces armées participant au combat. Certaines se contentent d'apporter du nombre (littéralement, puisque c'est le joueur qui atteint le plus haut nombre cumulé qui gagne l'affrontement), tandis que d'autres ont des effets plus spécifiques, comme la carte « hiver » qui fait passer la valeur de tous les belligérants à 1, la carte « printemps » qui ajoute 3 à leur valeur, la carte « évêque » qui provoque la sortie des mercenaires les plus forts, la carte « courtisan » qui permettra par la suite de choisir la région des futures batailles, etc.

Les cartes étant distribuées au hasard entre les joueurs, il va sans dire qu'il y a une forte composante de chance dans Condottiere. Pourtant, la présence de cartes spéciales, peu communes, ainsi que la façon de les jouer équilibre fortement le jeu. Sans compter la possibilité -et même la quasi-obligation pour profiter au mieux de toutes les possibilités stratégiques- de s'allier -au moins temporairement- à d'autres joueurs, qui supprime, pour ainsi dire, tout ce qui pourrait passer pour du hasard, tout en ajoutant une dimension indéniablement machiavélique, mais essentielle, de traîtrise.

Quelques parties sont nécessaires pour prendre correctement le jeu en main. Mais une fois le cap passé, Condottiere se présente comme un jeu incontournable. Ce n'est certainement pas pour rien qu'il s'agit déjà de la troisième réédition...

Partager cet article
A voir

Kragmortha

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

1 commentaires

  • Anonyme

    26/02/2008 à 23h57

    Répondre

    Excellent jeu de stratégie, moins compliqué que risk, mais donc plus accessible et très facile à comprendre.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques