6/10

Coyote

Un jeu avant tout destiné à un public jeune, ou alors pour changer totalement deshabituels jeux de stratégie.

J'aime bien avoir des surprises quand j'ouvre une boîte de jeu. Y voir des jetons, des cartes, une petite odeur de neuf, ça me rappelle mon enfance et les jours de Noël. Concernant Coyote, j'ai été assez surpris de découvrir dans mon carton des serre-têtes élastiques et des plumes de couleurs. Pourtant, quoi de plus logique pour un jeu sur les indiens...

Enfin, les indiens sont plutôt une bonne excuse pour se retrouver comme des idiots, en cercle, avec un élastique sur la tête et trois fausses plumes sur la tête. Ambiance bon enfant et second degré de rigueur.

Le concept du jeu est plutôt simple : chaque joueur prend une carte, la met sur son front face visible sans la regarder. On voit alors les cartes de chaque joueur à l'exception de la sienne. Ensuite, le premier éclaireur (celui qui aura le mieux imité le rire du coyote) annonce un nombre. Le suivant doit annoncer un nombre supérieur et ainsi de suite. L'objectif étant de toujours rester en dessous de la somme des cartes posées sur les têtes des joueurs. Lorsqu'un joueur pense que l'éclaireur le précédant a dépassé la somme, il le traite de coyote (insulte suprême chez nos amis amérindiens). On additionne alors les cartes de tout le monde, et celui des deux qui s'est trompé perd une plume. Quand on n'a plus de plume, on perd.

Les cartes prennent des valeurs variables, positives et négatives, avec quelques cartes spéciales : éliminer la carte ayant la valeur la plus haute, multiplier par deux le total, remplacer la carte par la première de la pioche... De quoi compliquer un peu les choses. La version avancée des règles rajoute une carte “chaman”, utilisable une fois par tour de jeu et par joueur, qui permet quelques effets supplémentaires : inverser l'ordre du tour, faire piocher une deuxième carte... Ce qui rajoute encore un peu plus de complexité.

Autant dire les choses clairement : Coyote ne vous tiendra sans doute pas toute une soirée en haleine. Il conviendra plus aux enfants, avec une dynamique rapide, une partie de réflexion simple (et du calcul mental, bien pour les petites têtes blondes), et peut reposer en grande partie sur le bluff. Si toutefois votre âme d'enfant est toujours bien présente au fond de vous, ce jeu fera l'affaire pour un début de soirée détendu avant de passer à autre chose de plus corsé.

A découvrir

Shaan

Partager cet article
A voir

Caramba !

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

    Rubriques