9/10

La critique de Gloire et Fortune, une extension pour Civilization le jeu de plateau

Pour tout vous dire, je dois avouer que je suis embêté... Embêté parce qu'il y a un peu plus d'un an, je concluais ma critique de Civilization le Jeu de Plateau en affirmant que le jeu était tellement parfait à mon sens et fidèle au jeu PC, qu'il ne méritait nullement d'extension et qu'il se suffisait parfaitement à lui-même en l'état. Et que décident de faire les gens de chez Edge juste pour me donner tort...? Je vous le donne dans le mille : ils sortent une extension ! Et si encore l'extension se trouvait être mauvaise, je pourrais leur dire d'une voix narquoise : "Vous voyez je vous l'avais dit qu'il ne fallait pas faire d'extension pour Civilization..."... Mais même pas ! Gloire et Fortune est une extension d'un très bon niveau et dont tous les ajouts s'imbriquent parfaitement dans le jeu de base et trouvent leur utilité. Mais comment font-ils pour sortir des jeux aussi bons...???!!!

De plus en plus fidèle à la version PC


Une des nouvelles Merveilles
La seule chose que l'on pourrait reprocher à Gloire et Fortune (outre le fait qu'il n'y ait toujours pas la civilisation des Français, mais bon on ne désespère pas pour une prochaine extension) et qui aurait pu être dispensable, c'est le matériel pour l'ajout d'un cinquième joueur. Au vu de la durée des parties à quatre joueurs (comptez entre quatre et cinq heures pour des joueurs un minimum aguerris), il faut quand même y aller pour se lancer dans une partie à cinq joueurs : prévoyez une nuit blanche... Mais pour tout le reste ce n'est que du bonheur et les fans du jeu PC retrouveront avec bonheur les quelques éléments qui avaient été oubliés dans l'édition de base. Ainsi par exemple les Huttes et les Villages en plus des habituelles ressources pourront vous fournir des unités, de la production supplémentaire pour vos villes, des pions de Culture, des pions Pièces, et même des technologies de niveau un. Plus que jamais, n'hésitez donc pas à produire une ou deux unités militaires afin d'explorer un maximum les tuiles du plateau pour prendre un bon départ.

Nouvelles Technologies


Les reliques sont ultra puissantes
Dans le même ordre d'idées, quatre nouvelles cartes de Technologie (une par niveau) ont été ajoutées. Toutes sont assez utiles et s'intégreront bien quelle que soit votre orientation de victoire. Les deux plus intéressantes sont "L'Agriculture" qui vous permettra de transformer votre Capitale en Métropole, vous faisant gagner une case en taille et donc deux cases de périphérie, et les "Matières Plastiques" qui vous permettront de produire gratuitement des unités ou des bâtiments que vous avez déjà découverts. "L'Ecologie" peut aussi s'avérer utile si vous avez établi une ville dans un endroit qui ne vous convient pas pour construire vos bâtiments puisque vous pourrez à loisir terraformer et transformer le terrain alentour. Enfin le "Mysticisme", lui, n'est pas terrible puisqu'il ne permet que de piocher deux cartes cultures au lieu d'une et de choisir la meilleure. Par contre vous pouvez obliger un joueur adverse à défausser un pion pièce ce qui n'est pas négligeable si ce dernier s'est orienté vers une victoire économique.

Mais c'est Merveilleux tout ça !


Y a de quoi s'occuper...!
Les Merveilles ne sont pas en reste puisque ce ne sont pas moins de neuf Merveilles qui font leur apparition (trois pour chaque Age). Toutes ne sont pas par contre transcendantes à l'image du "Kremlin" (qui vous fait dépenser deux ressources afin d'éviter de dépenser une ressource Espion ) et l'on constate d'une manière générale un intérêt plus marqué pour les Merveilles de début de partie à l'image des "Pyramides" qui débloquent tous les modes de gouvernements ou de "Chichen Itza" qui vous procure trois marteaux supplémentaires dans chacune de vos villes (et croyez-moi trois marteaux en début de partie, ça compte énormément !)

Des nouvelles civilisations puissantes



Certaines merveilles reprennent les effets
de la version PC

de la version PCEnfin, les nouvelles Civilisations sont plutôt puissantes et efficaces par rapport aux anciennes ce qui peut créer un petit déséquilibre si vous les mélangez. Jugez plutôt : L'Arabie commence avec un type d'unité au rang deux et avec quatre marqueurs de ressources ce qui vous permettra d'utiliser pas mal de capacités spéciales de technologies. La Grèce commence, elle, avec la Démocratie et un type d'unités au rang deux. L'Inde démarre avec une Métropole c'est-à-dire avec une culture de base de deux au lieu d'un et avec deux cases de périphéries de plus : pratique pour construire et développer votre ville rapidement en début de partie. Et enfin l'Espagne commence la partie avec deux colons au lieu d'un ce qui vous assurera une deuxième ville rapidement, ce qui donc boostera votre recherche scientifique. On le voit donc chacune des nouvelles civilisations possède des atouts pour au moins deux types de développement et donc de victoire.

Tous ces ajouts seraient déjà très intéressants et suffiraient presque à justifier une extension. Mais les concepteurs ne se sont pas contentés uniquement de rajouter des cartes à des concepts existants.

Quand les personnages historiques s'en mêlent...


Les effets des personnalités sont largement
plus intéressants que dans la version
de base
Ainsi vous aurez accès aux 42 cartes Personnalités Historiques. Ces cartes remplacent les tuiles de Personnalités ainsi que leurs effets. Au lieu de fournir des ressources, ces cartes vont vous offrir une palette d'effets, pas aussi dévastateurs que les Merveilles mais presque (dans le sens où elles sont en général temporaires alors que les Merveilles sont permanentes). Tout cela rend la victoire culturelle évidemment beaucoup plus alléchante et attractive. Vous retrouverez donc six sortes de Personnalités. Les "Bâtisseurs /Inventeurs" comme Thomas Edison qui vous apprendra gratuitement une technologie découverte par un autre joueur. Les "Généraux" comme Léonidas qui vous octroiera un bonus de combat de +8 si vous possédez moins d'unités que l'adversaire. Les "Humanistes" comme Cousteau qui vous produira gratuitement un port dans trois de vos villes. Les "Marchands/Explorateurs" comme Marco Polo qui vous fournira 27 points de Commerce d'un seul coup. Les "Scientifiques" comme Galilée qui vous permettra de vous déplacer d'un bord du plateau à un autre. Et enfin les "Artistes /Penseurs" comme Michel-Ange qui vous fera payer cinq marteaux de moins pour la construction de vos Merveilles. On le voit donc vous aurez accès un à panel d'actions et d'effets très hétéroclite qui vous permettra de parer à beaucoup de situations, qui s'adaptera surement au type de victoire que vous aurez choisi, mais surtout qui vous permettra de renouveler vos habitudes de jeu. Ces nouvelles cartes sont tellement intéressantes que l'on a pu observer lors de nos parties un réel engouement pour la Culture dans l'espoir de gagner ces fameuses Cartes Personnalités même si la victoire culturelle n'était pas choisie.

Optimisez votre économie


L'Espagne semble être la civilisation la plus
puissante...
Un autre outil est également à votre disposition (mais qui n'a pas trop d'équivalent sur la version PC) afin de renforcer le type de victoire choisi : il s'agit des cartes d'Investissement. Ces cartes permettent plus d'interactions entre votre économie et les trois autres types de victoire. Vous aurez ainsi le choix de dépenser vos pions pièces dans quatre types d'investissement pour gagner divers autres avantages. Plus vous investirez de pièces et plus l'effet sera intéressant et puissant. Ainsi le "Complexe Militaro-Industriel" vous donnera un bonus de combat variant de +4 à +12. La "Fondation pour les Arts" vous fera payer moins sur l'échelle de Culture (de -1 à -3). "L'Enseignement Public" vous fournira des technologies gratuites. Et enfin "l'Infrastructure" vous fournira des marteaux supplémentaires (de +1 à +3). A noter d'ailleurs des coquilles sur certaines de ces cartes d'Investissement qui devrait être corrigées par Edge on l'espère d'ici la prochaine réimpression. Ces investissements sont plutôt bien pensés à partir du moment où l'on a délaissé la victoire économique mais que l'on gagne quand même des pions pièces et que l'on ne sait pas quoi en faire. Pas besoin d'en avoir des tonnes pour avoir accès à des effets utiles. Par contre vous ne pourrez en choisir en général qu'un seul par partie car le gain de pions pièces ne court tout de même pas les rues.

Les reliques de la mort


Les plateaux de jeu n'ont pas changé hormis
l'ajout des reliques
Enfin dernière nouveauté (en quantité trop réduite d'ailleurs) : l'ajout de trois Reliques sur certains plateaux de jeu qui offriront encore une fois des bonus assez puissants au premier joueur qui y enverra une figurine d'armée. "L'Atlantide" fournira une technologie gratuite, "L'Ecole de Confucius" donne deux Personnalités gratuites, et enfin les "Sept Cités d'Or" vous permet de placer immédiatement deux pions pièces sur un Investissement. Encore une fois les effets sont bien différents et suffisamment attractifs pour que l'on se rue en général dessus.

Que du bonheur...!



Un avantage des plus utile en début de partie...
Gloire et Fortune
s'avère donc au final un investissement de premier choix pour ceux qui adhèrent au concept du jeu de base : vous risquez de passer de nombreuses nuits à essayer toutes les nouvelles combinaisons de cartes. Entre les huit nouvelles Merveilles, les quatre nouvelles technologies, les quatre nouvelles Civilisations, les Investissements, les Reliques, les ajustements de règles (type butin de guerre), les Personnalités, les Métropoles et les nouveaux marqueurs Hutte et Village, vous aurez de quoi largement vous occuper. Qui plus est, même si l'accent est mis sur le Culture, l'ensemble du jeu reste curieusement plutôt équilibré (même si certaines combinaisons de Civilisations et Merveilles ou Personnalité peut faire des ravages) et les quatre types de victoire restent tous envisageables, abordables et intéressants (surtout grâce à la diversité des cartes Personnalité). On notera d'ailleurs d'une manière générale, des cartes un peu plus puissantes que dans le jeu de base, et à la rigueur ce n'est pas une mauvaise chose car cela permet de réduire un peu le temps de jeu. Bref que du bonheur pour cette extension au moins aussi chronophage que son homologue PC.

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

    Rubriques