C'est le printemps des jeux chez Edge Entertainment

Western, héroïc-fantasy, fantastique, Antiquité etc. Et il y en aura a priori pour tous les goûts. Une seule question nous taraude la tête : mais comment va-t-on faire pour pouvoir jouer à tous ces bons jeux… ? Petite revue de détail.

Le printemps est là, et il est de notoriété commune que c'est la période où les arbres bourgeonnent de partout. Chez Edge Entertainment, ce n'est pas tant les arbres qui poussent mais plutôt les jeux. Et il y en aura a priori pour tous les goûts : western, héroic fantasy, fantastique, Antiquité, etc. Une seule question nous taraude dés lors la tête : mais comment va-t-on faire pour pouvoir jouer à tous ces bons jeux… ? Petite revue de détail de ce qui nous attend...


Thunderstone

L'excellent jeu d'héroïc-fantasy de Mike Elliott crée en 2009 et qui reprend les codes d'un hack'n slash version deck et cartes voit arriver, non pas une ni deux mais bien trois extensions. La Colère des Éléments ajoutera de nouveaux monstres (golem de fer, hordes et élémentaires), héros (moine aveugle ou illusionniste), villageois, pièges et règles. La légion de Doomgate quant à elle, amènera également de nouveaux monstres (cultistes et druides maléfiques) mais son originalité viendra surtout de deux nouveaux types de cartes : les mercenaires et les trésors. De quoi bien booster votre groupe. Enfin la dernière extension, Dragonspire, est sans doute la plus alléchante puisque sous forme de stand-alone. Elle renouvellera entièrement toutes vos cartes, ajoutant des monstres à combattre toujours plus forts et impressionnants comme les morts-vivants, les dragons et autres géants. Une règle de campagne et un manière de jouer en solo viendront parachever cette dernière extension qui s'annonce dantesque.


Res Publica Romana

Direction l'an 264 avant J.C. pour ce jeu de course à l'objectif et de prise de pouvoir où les joueurs incarneront différentes factions importantes de Rome qui devront s'occuper de la gestion et de l'expansion de cette même ville. Un jeu qui pourrait rappeler à certains Tribun par le thème mais dont les mécanismes sont complétement différents. Les joueurs seront en effet concurrents mais auront néanmoins des décisions communes à prendre pour assurer la pérennité de la cité sous peine de game over collectif. Un jeu qui s'annonce d'ores et déjà très riche. A noter que ce jeu est une réédition en plus moderne du même jeu éponyme sorti en 1990.


.DungeonQuest

Dans ce dungeon crawling vieux comme le monde et remis au gout du jour, vous incarnerez un valeureux aventurier issu des Royaumes de Terrinoth (cf Runebound, Descent et Runewars) et qui va devoir se frayer un chemin jusqu'à la salle au trésor du dragon Kalladra. La principale différence avec Descent qui joue lui aussi dans la catégorie « exploration de donjon » c'est l'absence de livret de quêtes : ici on est dans de l'exploration pure et dure. Pas de figurines de monstres à gogo mais des cartes, beaucoup de cartes et des pièges bien vicieux, des configurations de donjon qui changent à chaque partie et des héros qui luttent chacun pour leur pomme pour amasser le plus de trésor possible (et accessoirement sortir vivant du donjon !).


Descent Compendium

Retrouvez Lord Hawthorne, Sir Valadir ou bien Carthos le Fou ici, non pas pour une nouvelle extension de Descent (même si c'est le rêve inavoué de tous fan de Descent qui se respecte), mais pour un florilège de quêtes pour joueurs chevronnées et aguerris qui auraient réussi à terminer les cinq autres extensions précédentes (est-ce seulement possible ?). Ces quêtes sont a priori bien vicieuses et retorses à souhait et devraient vous donner pas mal de fil à retordre. A noter que ces quêtes ont été écrites par des auteurs et créateurs à succès et familiers de ce type de jeu. Une bonne raison de se replonger dedans avec un challenge certain à la clé pour les plus mordus…



Deadwood

Ambiance Far West cette fois-ci avec ce jeu qui prend des airs de chasse aux billets verts avec des desperados qui devront prendre le contrôle d'une petite ville. Chacun des joueurs incarnera une bande de hors-la-loi ne reculant devant rien pour arriver à ses fins. Mais entre clans adverses et cavalerie faisant régner l'ordre, il sera sans doute plus difficile que prévu d'arriver à vous emparer de la petite ville de Deadwood et vos hors-la-loi risquent de rencontrer le croque-mort un peu trop tôt à votre goût... Un petit jeu qui, sans être forcément hyper original dans ses mécanismes a au moins l'avantage de proposer le thème du Far West qui est assez peu utilisé dans ce genre de jeu.



.
Le Seigneur des Anneaux

Retour dans les Terres du Milieu pour ce jeu de cartes évolutif et coopératif qui ne nous resservira pas un énième récit du Seigneur des Anneaux mais partira hors des sentiers battus en nous proposant trois scénari différents mais dans des lieux et avec des personnages connus. L'histoire se déroulera entre la fin de Bilbo le Hobbit et le début de la Communauté de l'Anneau et sera enrichie régulièrement par un certain nombre de cartes via différentes extensions.


.Civilization

Peut être le titre le plus attendu par tous les fan de Kevin Wilson (Monsieur Descent et Horreur à Arkham) et de gestion-stratégie. Adapté du célèbre jeu vidéo éponyme crée par Sid Meier il y de cela près de 20 ans, Civilization le jeu de société gardera la plupart des mécanismes qui ont fait le succès de son modèle : plusieurs manières de gagner une partie (victoire technologique, militaire, culturelle et monétaire), exploration d'un territoire inconnu, construction de villes et d'unités, arbre technologique, diplomatie ou conflits avec les autres joueurs etc... Un jeu qui risque de nous faire passer autant de nuits blanches à y jouer que son modèle.


Les Demeures de l'Epouvante

Celui-ci n'est pas prévu pour le printemps mais pour un peu plus tard dans l'année 2011. On ne résiste pas à l'envie de vous en parler quand même un peu. Toujours dans la même veine qu'Horreur à Arkham, des investigateurs vont devoir explorer une vieille demeure investie par les forces cthulhuienes. Un peu plus axé comme un dungeon crawling, le scénario risque d'y tenir une place beaucoup plus importante que dans Horreur à Arkham (avec un système de quêtes un peu à la Descent). On nous promet même des énigmes avec un système de casse-tête genre taquin… Plus de renseignements bientôt.

Si toutes ces previews vous ont mis l'eau à la bouche, n'hésitez pas à consulter le site de Edge Entertainment pour plus de renseignements.

Partager cet article

A propos de l'auteur

    1 commentaires

    • Maat

      17/11/2011 à 14h24

      Répondre

      Tiens, je profite du bug pour dire que j'ai pu tester rapidos Deadwood, ben je suis déçu... http://jeux-societe.krinein.com/est-pri ... 15981.html

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

    Rubriques