Un regard chez Matagot

Les éditions du Matagot sont un acteur intéressant de la scène ludique. En effet, quelques uns des jeux proposés par cet éditeur sont souvent mentionnés parmi les jeux à avoir en ludothèque !
Aujourd'hui, pour connaître un peu plus cet éditeur, nous posons quelques questions à Charlotte qui a bien voulu nous répondre.

Bonjour Charlotte. Nous te remercions au nom de tous les lecteurs de Krinein de bien vouloir prendre le temps de répondre à nos quelques questions. Tout d'abord, peux-tu nous présenter Matagot en quelques lignes ?

Avec grand plaisir. Matagot est une société d'édition parisienne qui a été fondée en 2005. Polyvalente, elle propose à la fois du jeu de société, du jeu de rôle et du roman avec Les Editions Nouvel Angle - Collection Matagot. Avec plus de vingt jeux de société, trois séries de romans et quatre jeux de rôle, Matagot s'inscrit dans le domaine du ludique et de l'imaginaire. A cela vont s'ajouter en septembre de nouvelles sorties en jeux de société et romans.


Metal Aventures.
Vous avez donc plusieurs branches éditoriales. Evidemment, celle qui nous intéresse particulièrement concerne les jeux de société, nous y reviendrons donc. En attendant, que peux-tu nous dire sur vos branches Jeux de rôle et Littérature. Quels sont les produits phares, les nouveautés à venir ?

Il y a justement beaucoup à dire à ce sujet. Concernant le jeu de rôle, Metal Adventures a un calendrier de sorties assez fourni. Arnaud Cuidet, est un auteur prolifique qui aime révéler de nouveaux éléments sur son univers. « Les Sciences et l'Infini », le quatrième supplément de la gamme est ainsi sorti le 26 mai dernier, lequel sera suivi par deux autres suppléments « Le Fer et le Sang » et « La Belle et la Bête ». En tout cas, en ce qui concerne les nouveautés jeu de rôle, elles concernent essentiellement Metal Adventures même si Te Deum Pour Un Massacre et Pestilence auront également d'autres suppléments, mais ce n'est pas pour tout de suite.
En ce qui concerne la Littérature, nous avons deux grosses sorties en septembre. Il s'agira de La Geste d'Alban, une nouvelle saga de Jean-Luc Marcastel également auteur de Louis le Galoup (édité chez Nouvel Angle-Collection Matagot), et d'Apocalypsis, première œuvre littéraire de Eli Esseriam. Les tomes 1 de ces deux séries seront ainsi disponibles à la rentrée scolaire. Je te parlerais bien des nouveautés jeux de société, mais j'imagine que ça sera l'objet d'une de tes prochaines questions.


Dice Town.
Oui, en effet, mais d'abord quels sont les jeux qui tournent le plus parmi les joueurs que vous êtes ?

Je ne peux parler qu'en mon nom mais je crois que Félinia, Sun Tzu, Cyclades et Shadow Hunters sont parmi les plus pratiqués ici. Ce sont des jeux qui reviennent souvent dans les conversations et qui sont le plus joués durant les salons et festivals.

Quel est le jeu le plus apprécié, le plus vendu des éditions Matagot ?

En France comme à l'étranger, Dice Town est actuellement le jeu le plus vendu, suivi de près par Cyclades. Les deux jeux sont d'ailleurs en cours de réimpression suite à plusieurs ruptures de stock. En France, Shadow Hunters marche également très bien.


DR.
Quelles sont les sorties à prévoir pour le deuxième semestre 2011 ?

L'extension de Cyclades est prévue pour septembre prochain ainsi que la sortie du jeu de base sur iPad. Nous allons également sortir Takenoko, un jeu d'Antoine Bauza, en coédition avec Hazgaard Editions (NDLR : Un article plus fourni est déjà consacré à Takenoko sur krinein). Cela fait déjà trois belles sorties sur lesquelles communiquer.

Combien êtes-vous à travailler aux éditions Matagot ?

Que l'on parle de l'équipe permanente ou de l'ensemble des investis, qu'ils soient réguliers ou ponctuels, Matagot reste une petite structure. Nous travaillons avec de nombreux auteurs, illustrateurs, ainsi qu'avec d'autres éditeurs mais il est impossible de donner le chiffre exact des effectifs, celui-ci changeant sensiblement en fonction des projets en cours.

Avez-vous une ligne éditoriale particulière, c'est-à-dire que si l'on vous présente un jeu qui a l'air génial mais ne rentre pas dans votre ligne éditoriale, l'écarteriez-vous ?

Nous n'avons pas de ligne éditoriale prédéfinie. Nos jeux intéressent autant le grand public que les stratèges et joueurs confirmés. Si le système est attractif et que le concept d'un jeu nous plait il est évident que nous ne l'écarterons pas pour une question de ligne éditoriale. Il s'agit simplement de pouvoir tester le jeu et de cibler le public que ça intéresserait.


Matagot Connexion.
Le mot de la fin, dis-nous ce qui te passe par la tête et que tu souhaiterais faire passer aux lecteurs de Krinein !

Venez tester nos jeux sur les festivals et salons ! Nous sommes toujours ravis de les expliquer aux joueurs curieux et de nous joindre à eux pour des parties. Concernant ce besoin de synergie ludique, nous avons mis en place une interface appelée Matagot Connexion qui relie Matagot aux boutiques et associations de jeux. L'idée est de donner gratuitement des jeux aux boutiques lorsqu'elles commandent chez nous afin qu'elles puissent organiser des parties de démo en magasin. Les associations peuvent ensuite faire une demande d'affiliation aux boutiques inscrites afin de leur emprunter ces jeux pour des journées et soirées ludiques.

J'invite donc les boutiques de jeux à s'inscrire directement sur le site  :

http://www.matagot.com/connexion/

Toute l'équipe de Krinein te remercie, Charlotte, pour les éclaircissements et réponses apportées sur cette belle maison d'édition !

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • shushu

    03/05/2012 à 17h10

    Répondre

    Il n'y a effectivement pas beaucoup de stratégie dans le jeu joué tel quel.

    J'aime bien la variante sur les cubes qui remplacent les dés.

    Pour augmenter les interactions, j'ai tendance à proposer cette variante : sur toutes les cartes Objectifs en main, je dois toujours en montrer 1 visible.http://jeux-societe.krinein.com/-22262/ ... 18854.html

  • Maat

    03/05/2012 à 18h38

    Répondre

    Ah tiens, faudra que je teste.
    Il y a aussi la variante qui "bloque" celui qui prend à fond d'objectifs en retirant un point par objectif non rempli, mais je ne suis pas trop fan. Ca s'équilibre tout seul au final.

  • el viking

    04/05/2012 à 12h06

    Répondre

    J'ai un pote qui a essayé durant un tournoi de carte... Il s'est fait mettre une branlée par une gamine de 6 ans!

    Du coup, maintenant, je me moque moins des pandas... Mais de mon pote, en revanche...

  • Maat

    04/05/2012 à 12h37

    Répondre

    Ahaha le pauvre

  • nazonfly

    20/08/2012 à 17h04

    Répondre

    Joué cette semaine. Complètement d'accord sur la critique. Un bon jeu pour "commencer" à sortir des sempiternels jeux de société qu'on connaît tous. Un truc tout mignon, tout sympathique où tout le monde est content, même les perdants. Bien bien.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques