9/10

Rondins des bois (Les)

Un jeu réussi sur tous les points : pour tous les âges, tous les goûts, un bon moment assuré, réalisé en éco conception. Un must-have.

Vous cherchez un jeu drôle, pas trop long, à jouer entre amis ou en famille, avec de nombreuses subtilités mais qui ne soit pas trop compliqué. Un jeu qui mêle coopération, ruse, stratégie, suspens, agilité, stress et bonne humeur. Un jeu qui plaira à tout le monde quel que soit son age, son expérience de jeu, et qui peut mettre une bonne ambiance quel que soit le moment de la journée ou de la nuit où l'on y joue. En plus de cela, vous vous sentez de plus en plus concerné par les problématiques du développement durable, et vous voudriez mettre votre passion du jeu en accord avec ces réflexions. Bref, vous chercher le jeu qu'il faudrait absolument avoir dans sa ludothèque pour le sortir avec plaisir quelles que soient les personnes que vous recevez.

Sympathique lecteur, rejouissez-vous : nous avons trouvé pour vous la perle rare, et elle s'appelle Les Rondins des bois.

Vos pièces de bois à disposition
Vos pièces de bois à disposition
C'est bien simple, ce jeu a tout pour lui. Premièrement, son côté éthique : il est édité par Arplay Editions, boite spécialisée dans "la nature et le jardin" qui propose des jeux de sensibilisation à l'environnement. De plus, leurs jeux sont construits de façon la moins nocive possible : par exemple, Les Rondins des bois est fait en papier et carton recyclé, avec du bois PEFC, imprimé avec de l'encre végétale. On peut déjà saluer l'initiative et espérer que d'autres éditeurs s'y mettront. On précisera aussi que le jeu a été réalisé à la demande et en partenariat avec l'ONG ACTED.

Ensuite, son côté "social" : prévu pour réunir des joueurs de 5 à 105 ans, on peut même avec une variante inclue dans les règles le mettre à la portée des jeunes joueurs dès 3 ans ! Et que les participants soient expérimentés ou débutants, occasionnels ou passionnés, tous pourront passer un bon moment ensemble.
Enfin, son côté ludique : les règles s'expliquent en 3 minutes mais ne manquent pas de subtilités, tout le monde jouant en même temps, sans aucun temps mort pendant la partie.

Vous l'aurez compris, j'aime beaucoup ce jeu. Mais pour être sûr que je n'étais pas trop partial, je l'ai amené à une soirée jeu organisée sur un campus universitaire. Et là, j'ai été surpris par le succès qu'a remporté ce jeu : les étudiants n'arrêtaient pas de rire et de dire que le jeu était génial, et du coup, une troupe de spectateurs s'est formée. Par son côté construction et les rires qui vont avec, le jeu intrigue et surtout donne un aspect "visible". Pas de cartes, pas de partie cachée, on s'amuse autant à jouer qu'à regarder les autres jouer.

Mais alors, quel est donc le principe de ce jeu ?

Une des figures à réaliser... avec les petits doigts !
Une des figures à réaliser...
avec les petits doigts !
Vous avez devant vous un plateau de jeu très simple, avec un chemin allant du départ vers l'arrivée. Dans vos mains, 8 pièces de bois, de 4 types différents. A chaque tour, un joueur lance une toupie au centre du plateau, retourne une carte représentant une figure, et tous les joueurs ont jusqu'à la fin du temps de la toupie pour la réaliser.

Mais comme je l'ai dit, il y a de nombreuses subtilités. La première étant qu'il ne faut pas ici chercher à finir la figure, mais à ne pas avoir autant de pièces que les autres. En effet tous ceux qui ont le même nombre de pièces perdent. Imaginons que 5 joueurs aient terminé la figure avant le temps de la toupie. A ce moment de la partie, le coup est nul et personne n'est sensé gagner. Mais si juste avant que la toupie ne s'arrête, un des joueurs retire une pièce, il devient le vainqueur, car les 4 autres s'annulent. Vous me suivez ? Du coup, c'est un peu un jeu à la "je sais que tu sais que je sais", et il faut deviner qui sera susceptible de faire cavalier seul en retirant une pièce, 2 pièces, plus ou aucune... sans faire s'écrouler le tout, ce qui n'est pas toujours gagné. Le vainqueur avance du nombre de cases indiqué sur la carte. Et on recommence : nouveau lancé, nouvelle carte, nouvelle construction...

A cela vient se rajouter une autre règle qui permet de créer des alliances, et donc de modifier le jeu du "je sais que tu sais que...". Parfois, comme c'est le cas au départ, plusieurs joueurs sont sur la même case. Leurs pions sont les uns sur les autres, et lorsqu'un joueur gagne, s'il a des pions au dessus du sien, il les fait aussi avancer. Du coup, il peut être intéressant de faire gagner un adversaire pour avancer avec lui. Arrivé là, le jeton du dessous passe sur le dessus de la pile, et on recommence.

Enfin, pour rajouter du piment dans la construction, certaines cartes sont accompagnées de gages, parfois vraiment loufoques. En vrac on sera amené à construire les figures seulement à l'aide des pouces ou des petits doigts, avec le mentou ou la joue collés à la table, debout sur la jambe droite ou bien encore en ayant 10 secondes pour mémoriser la carte et la faire ensuite face cachée. A vous de découvrir le reste.

Voilà pour l'essentiel, mais sachez que le jeu réserve d'autres surprises : des cases pour s'entraider avec les derniers du plateau, d'autres pour avancer sans amener ses camarades au dessus de soi, des figures ultra simples et d'autres ultra compliquées, etc.

La plateau du jeu : simple et bien pensé
La plateau du jeu : simple et bien pensé
Pour ce qui est du packaging, rien à dire : le plateau est plié en quatre pour éviter qu'il ne gondole, et prend ainsi moins de place. Il est sobre, clair, bien dessiné et coloré, sans trop en faire. Le carton du plateau et de la boite sont solides, même s'ils sont "recyclés", et on ne voit pas la différence avec d'autres jeux "classiques". Les pièces en bois sont aussi de bonne qualité, légères, même si dans mon cas, deux petites pièces étaient mal découpées, avec quelques fils qui empêchaient de les poser correctement. Gênant, mais en les gratant c'est vite parti, et vite oublié.
La toupie m'a beaucoup surpris : elle tourne excessivement bien, trop même, puisqu'on se retrouve souvent à la faire tourner trop longtemps, et attendre bêtement qu'elle s'arrête, tous les joueurs ayant terminé la figure, prêts à enlever 1 ou 2 pièces si besoin est. D'un autre côté, ça laisse le temps pour voir ce que comptent faire les adversaires, réfléchir un peu, et stresser.
Fort heureusement, l'auteur a pensé à inclure un petit repose-carte en carton stable.

Les règles sont très claires et très bien expliquées, tenant sur un 4 pages aéré. Les dessins de la boite traduisent bien ce qu'il y a dedans, mais ne seront pas forcément au goût de tous, et risquent surtout de faire trop "enfant".

Yves Renou n'en est pas à son premier jet et c'est un habitué des jeux "écolo-rigolo" comme je les appelle (La Baccade, Fais pas l'âne, Tous au dodo, La vache amoureuse...) mais à mon sens, c'est là son coup de maître.
Les seules critiques que je pourrais émettre portent sur les cartes : elles sont nombreuses, mais mal proportionnées : j'aurais aimé avoir un peu plus de cartes à gages, puisqu'il est possible de faire des parties entières en n'en croisant quasiment jamais. Alors qu'il est franchement marrant de voir tout le monde tenter de bâtir une tour instable à l'aide de ses pouces, ou bien la joue collée à la table.

En dehors de cela, Les Rondins des bois est une excellente surprise, un jeu que je transporte désormais à chacune de mes soirées, que ce soit pour mettre l'ambiance à l'apéro, ou bien au contraire pour une franche rigolade en fin de soirée, lorsque les réflexes ne sont plus ce qu'ils sont habituellement.
Parents, joueurs avertis ou occasionnels, courrez acheter une boite des Rondins des bois, vous ferez une bonne action (et pas que pour votre ludothèque !).

A découvrir

Cluedo

Partager cet article
A voir

Kingsburg

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques