8/10

Smash Up

Le jeu du fan service assumé et poussif over 9000 !


DR.

 

Qu'est-ce que c'est que cette boîte flashy avec un visuel tout droit sorti des rêves édulcorés d'un ado nourri à la pop culture par bidons de 5L ?

C'est un jeu de deck shuffling (mélange de paquets de cartes pour ceux dont le niveau d'anglais se limite à Where is Bryan ?).

Le titre, Smash Up, fait directement référence à ce premier contact avec le jeu qui consiste à choisir deux factions pré-construites et d'ensuite les mélanger. Bien entendu cette première phase sera d'ores-et-déjà l'occasion d'empoignades violentes. Et c'est là que le délire commence !

Chaque faction est tirée d'un thème iconique de la pop culture. Se dévoilent sans complexe sous vos yeux émerveillés des zombies, des dinos laser, des pirates, des ninjas, des robots, j'en passe et des meilleurs.

Les cartes sont bien délirantes

 

Dans chacune vous retrouverez vingt cartes comprenant :
- des créatures délirantes avec chacune son petit pouvoir qui va bien (sauf le King Rex qui se contente d'être un gros thon dégueulasse)
- des actions ubuesques offrant l'infini plaisir de transgresser les règles pour se rapprocher de la victoire et/ou d'en éloigner les autres joueurs (oui la filouterie et la traîtrise sont des formes d'interactions sociales encouragées par le jeu)

Une fois les decks mélangés convenablement, chaque joueur pioche une main de cinq cartes et tout le monde est prêt à jouer !

Très bien, j'ai mon deck de quarante cartes (Deux paquets de vingt. Je laisse à vos soins de vérifier mes savants calculs). Et maintenant comment on joue à ton truc ?

Afin de remporter la partie, il vous faudra gagner 15 points de victoire qu'on gagne grâce aux cartes Base.

Les cartes Base

 

Ces dernières, égales au nombre de joueurs +1, composent le plateau de jeu et se distinguent les unes des autres sur trois points :
- une petite règle spéciale
- trois chiffres énigmatiques au centre de la carte qui indiquent en fait le nombre de points de victoire à remporter pour, dans l'ordre, le premier joueur, le deuxième et le troisième
- un chiffre encore plus énigmatique en haut à gauche qui indique la résistance de la base

A son tour, chaque joueur pourra jouer de sa main des créatures sur la base de son choix. Vous vous souvenez du gros chiffre en haut à gauche des cartes créature ? Et bien vous soustrayez ce chiffre à la résistance de la base. Oui, vous avez bien deviné, à force de jouer des créatures sur une base, la résistance de cette dernière finit par tomber à zéro et, ô joie, la base est conquise.

Il reste alors à faire le décompte des forces en présence pour répartir les points de victoire !


Okayyyyy ! Je pense avoir saisi le principal mais quel c'est quoi en gros l'intérêt du jeu ?

1°) une mécanique de combo light qui fait le taf
L'un des grands intérêts de ce jeu est de rendre accessible à tous les interactions des cartes appelées aussi combos (diminutif de combinaisons). Chaque faction a son propre gameplay (sa propre manière d'être jouée) et il saute rapidement aux yeux.

Quelques exemples :
- les dinos laser jouent sur la force brute
- les sorciers sur la capacité à piocher et à multiplier les cartes actions (logiquement on n'en joue qu'une par tour)
- les zombies sur le fait de ramener les créatures à la vie (les créatures peuvent en effet être détruites et elles sont défaussées lors de la conquête d'une base)
- les aliens sur le fait de renvoyer les créatures dans la main de leur propriétaire (ce qui est particulièrement agaçant puisqu'on ne joue qu'une créature par tour)

Là où des jeux comme Magic The Gathering, pour ne pas le citer, vous demandent de connaître toutes les cartes en mode ordinateur humain de la violence infinie, Smash Up vous guide dans vos choix par des textes claires et des termes techniques facilement assimilables. Et vous allez vite prendre goût à échafauder des plans machiavéliques motivés par la seule ambition de prendre de vitesse vos adversaires.

2°) des interactions incessantes entre joueurs
Là où certains jeux limitent au strict minimum les interactions dans l'optique de favoriser celui qui mettra sur pieds la meilleure stratégie, Smash Up, de par la mécanique des cartes, pousse les joueurs à s'allier pour conquérir les bases et à se liguer contre ceux qui prendraient trop d'avance niveau points de victoire.

Amis amateurs de coups fourrés et de promesses qui n'engagent que ceux qui y croient, vous prendrez un plaisir honteux et malsain à deviner le projet des autres pour mieux les contrecarrer avec rires et fracas !

3°) un univers bourré à ras bord de références geek
Y'a pas à tortiller des fesses, quand on est geek, on aime être caressé dans le sens du poil. Les illustrations comme les noms des cartes ne manqueront pas de vous rappeler tant les films d'horreur de série Z que des monuments de la pop culture comme Le seigneur des anneaux.

Je ne résiste d'ailleurs pas à l'envie de vous donner quelques exemples de cartes :
- « Vous ne passerez pas » (carte action du petit peuple de la forêt)
- « Désintégrateur » (carte action des aliens)
- « Seigneur zombie » (carte créature des zombies)
- « Finlandais planant » (carte base)
- « Royaume Champignon » (carte base)

Le principe pourrait relever du merchandising le plus éhonté, ne vous accordant pas plus d'intérêt qu'il n'est dû à une vache à lait, mais il n'en est rien ici. Le jeu est de qualité et assume parfaitement son parti pris quant à l'univers.


En conclusion, Smash Up est un jeu de cartes qui saura facilement se démarquer dans votre ludothèque de par son univers et sa mécanique. Les parties seront un peu lentes au début le temps de d'apprendre à connaître les cartes, mais s'accéléreront par la suite. Le fun est toujours au rendez-vous.


Certaines extensions du jeu

 



Bien entendu certaines associations sont plus puissantes que d'autres et l'équilibrage n'est pas parfait. Certaines factions seront ainsi performantes à deux joueurs mais beaucoup moins utiles à quatre joueurs. On pardonnera cependant aisément ces petits défauts qui contribuent à l'ambiance déjantée du jeu.

S'il vous arrivait d'ailleurs de vous prendre d'affection pour Smash Up, il existe d'ores-et-déjà de nombreuses extensions dont une grosse boîte de rangement qui permettra de faire tenir la quasi trentaine de factions déjà existantes dans la langue de Molière.

Bon jeu !
Ludiquement, Calpiscious

A propos de l'auteur

Adulescent au poil soyeux qui ne renoncerait pour rien au monde de plaisir de jouer et de se marrer au tour d'une bonne partie.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

    Rubriques