10/10

Space Alert

Vous avez envie de tester la coopération de votre table de jeu ? Embarquez pour l'espace avec Space Alert ! L'ambiance rendue par la bande sonore vous transportera dans la galaxie !

Qui n'a jamais rêvé de se retrouver en pleine mission spatiale à jouer avec des lasers, à démonter des ennemis volants ou à poursuivre des aliens à l'intérieur de son propre vaisseau ?
Space Alert vous offre la possibilité d'incarner un aventurier de l'espace qui doit en cartographier des zones inconnues.  C'est le jeu collaboratif par excellence et nécessite la pleine attention de tout un chacun ! L'équipage effectue un bond dans l'hyperespace et arrive dans la zone inconnue. Il doit réussir à survivre le temps que l'ordinateur la cartographie, puis fini par sauter de nouveau dans l'hyperespace si le vaisseau est entier.

Alerte. Activité ennemie détectée. Commencez la première phase.Deux cartes du jeu
Deux cartes d'ennemis

Lorsque l'on ouvre la jolie boite de Space Alert, on prend peur, profusion de matériel dans tous les sens. On se demande si on va s'en sortir. Qui plus est, on en sort deux CD... Intrigant, serait-ce un jeu à la Atmosfear ? Non, loin de là, et sans dénigrer ce vieux jeu auquel j'ai pu jouer en VHS à l'époque, Space Alert surprend mais nous le verrons plus tard. Des cubes en bois de toutes les couleurs, des plateaux à profusion, des cartes de différentes tailles, des pions en plastique des jetons en carton, on se demande vraiment comment tout ceci va se coordonner ! L'illustration du plateau n'est pas sensationnelle, mais elle remplit son office. Le matériel est de bonne facture, on ne se sent donc pas floué à l'ouverture !
Le tout est accompagné de deux livrets, un de règles et un de tutorial. En effet, Space Alert a la riche idée de vous apprendre à jouer progressivement, comme si vous étiez des explorateurs stagiaires. La rédaction du livret d'apprentissage est d'ailleurs très sympathique à lire, sous forme romancée.

La table de jeu
La table de jeu
Temps T + 3. Menace. Zone rouge. 

Le jeu se présente en deux phases distinctes. La première phase se joue avec le CD et dure dix minutes, c'est une phase d'action qui, dans un premier temps se joue en sept tours, puis par la suite, pour les plus expérimentés en douze. La seconde phase est la phase de résolution.

Le tutoriel nous invite à débuter le jeu par de petits entrainements afin de se familiariser avec les actions. En effet, le plateau de jeu se décompose en six zones où l'on peut exécuter plusieurs actions. On doit décider en concertation avec les autres explorateurs et en subissant les évènements que l'ordinateur (le CD en fait) nous rapporte à mesure que l'on joue. Il peut s'agir d'ennemis détectés, de pioche de cartes actions  ou encore d'échange de cartes avec les partenaires. L'ordinateur met la pression très rapidement et  c'est souvent la panique à bord ! Après plusieurs parties avec la même équipe, les missions deviennent plus accessibles.
Parmi les actions, on retrouve les déplacements gauche-droite-haut-bas puis des activations de systèmes tels que la recharge d'énergie, les tirs lasers ou plus tard des activations de robots, de roquettes... Je le répète, la concertation est primordiale, car un joueur qui se déplace par ascenseur dans le même tour qu'un autre verra ce second joueur obligé de prendre les escaliers et donc décaler toutes ses actions. De plus, pour pouvoir utiliser les boucliers ou les lasers, il faut de l'énergie. Énergie qui n'apparait que si un joueur « craque » des capsules de carburants, limitées en nombre.

Ensuite vient la phase de résolution des actions, une fois la piste du CD terminée. Là, c'est de suite plus calme, mais on se rend rapidement compte que l'on n'a pas été si bons que cela et qu'en fait tout part en vrille ! La partie est gagnée si le vaisseau n'a pas explosé, c'est-à-dire qu'il n'a pas subi un trop grand nombre de dégâts.

Données entrantes, je répète, données entrantes. Le plateau de jeu
Le plateau de jeu

Le principe du temps limité, c'est qu'il faut agir et réagir vite. On s'embrouille souvent avec les collègues : « Mais pourquoi t'as pas craqué l'énergie au tour cinq ? Là ça ne sert absolument à rien on n'avait encore rien utilisé, je t'avais dit au tour six ! » ou encore « Raaah il ne fallait pas prendre l'ascenseur à ce moment, tu abuses ! » ou bien même « Non mais mince alors, tu avais dit que tu t'occupais de relancer l'ordinateur et tu n'as rien fait ! »
De plus, sa durée de vie est assez conséquente puisqu'il est prévu des augmentations de difficulté à mesure de l'apprentissage. Le tutoriel étant extrêmement bien réalisé, tout le monde peut parvenir à y jouer pour peu que l'on ne soit pas du genre à réfléchir des heures à son action. Ajoutons à cela que chaque partie est différente du fait du tirage au hasard des embuches, des paramètres des ennemis.
Vous l'aurez compris, j'adore Space Alert, c'est clairement l'un de mes jeux préférés, mais hélas on n'y joue pas si souvent que cela car il requiert une salle spécifique pour pouvoir se concentrer et écouter l'ordinateur ; c'est le seul bémol. En somme, il est impossible de jouer dans un club ou un bar à jeux !

A découvrir

Dixit

Partager cet article
A voir

San Marco

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • Guillaume

    11/01/2011 à 19h56

    Répondre

    Wow. Ça a l'air d'être assez énorme !http://jeu-societe.krinein.com/spa ... 10452.html

  • Maat

    23/05/2011 à 16h52

    Répondre

    Eh ben curieusement, on a été à fond sur ce jeu pendant facile 6 mois, puis on n'y a plus joué non pas par désinterêt mais pour divers facteurs externes au jeu... Et quand on y est revenu, mes potes et moi qui étions vraiment particulièrement très beaucoup vachement fans, ben on n'a plus autant apprécié qu'auparavant, allez savoir pourquoi... C'est sans doute le genre de jeu où il faut être à fond dedans pour l'apprécier !

    //edit : J'suis bête, je sais pourquoi on n'y a pas joué pendant longtemps ! La raison est simple et se trouve dans ma conclusion du test : On ne peut pas y jouer dans un bar à jeux et c'est principalement là qu'on officiait depuis fin 2010

  • Maat

    29/03/2012 à 13h37

    Répondre

    J'y ai rejoué récemment avec des novices, ils ont adoré
    De plus, voici un lien qui permet de résoudre les actions de manière sympathique
    http://homedrone.110mb.com/tusatp.html

  • shushu

    24/04/2012 à 15h04

    Répondre

    Hello, du coup le jeu s'adresse à quel type de joueurs ?

  • Akashinai

    24/04/2012 à 15h24

    Répondre

    Je dirais, tout type de joueurs pour peu qu'il y ait un joueur qui connaisse et puisse expliquer le jeu

  • Maat

    24/04/2012 à 16h35

    Répondre

    Faut quand même des joueurs réactifs je dirais, car si t'es trop mou, tu vas vite être un poids plus qu'autre chose !
    J'me dis aussi que ce jeu pourrait servir dans des séminaires pour renforcer l'esprit d'équipe

  • shushu

    07/11/2012 à 10h34

    Répondre

    Je me le suis finalement procuré. En attente de ma première partie

    (et ceci est aussi un UP des sujets Jeux de Société dont l'existence a été un peu phagocytée par l'attention portée aux sujets Sciences et Technologies, Linux & Co )

  • Maat

    07/11/2012 à 20h32

    Répondre

    Pour les premières parties, suis bien le tuto, ça aide vraiment

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques