7.5/10

Spring Fever, la chasse aux escargots est ouverte !

Le printemps est là, sisi, écoutez les oiseaux chanter, regardez les arbres en fleurs, observez ce... Argh ! un escargot dans mon jardin ! Vite il faut que je l'envoie chez mon voisin ! Spring Fever est un petit jeu de bluff qui tient dans la poche et ne fond pas dans la main !

Le printemps arrive, les fleurs égayent les jardins par leurs originales palettes de couleurs, mais elles sont menacées ! Les escargots sont une vraie plaie qu'il faudra absolument éviter, il ne faudra cependant pas que vos voisins pensent que vous leur cachez ces petits mollusques destructeurs. Spring Fever est le dernier jeu cent pour cent Filosofia. Il détonne un peu dans l'univers de l'éditeur Québecois qui commence à se diversifier. Ce petit jeu de bluff à trimballer partout est l'œuvre de Friedemann Friese, l'auteur de Megawatts et de Fauna.

Oh les jolies petites fleurs !

La minuscule boite de Spring Fever nous révèle soixante cartes, dont la moitié représente de jolies petites fleurs, et l'autre moitié des escargots. Un petit livret de règle et… vous avez un Spring Fever complet !


DR.
Vilains escargots, vilains !

Le principe de jeu de Spring Fever est on ne peut plus simple. Il y a un joueur actif qui a quatre cartes en main. Les cartes fleurs ont toutes une valeur de trois, les cartes escargot allant de -1 à -10. Sachant qu'il y a quinze cartes -1, et une seule -10, on constate que plus la carte est encombrante, moins elle est représentée dans le jeu. Bref, ce joueur actif est sensé poser la carte la plus faible qu'il a en main pour constituer son parterre de fleurs. Il place ensuite les trois cartes restantes face cachée devant le joueur suivant. Celui-ci doit alors déterminer si le joueur actif a bien posé la plus faible en main. S'il estime qu'il n'a pas bluffé, il prend les cartes, complète la main à quatre et s'exécute à son tour en devenant le joueur actif. En revanche, s'il estime que le joueur actif a menti, il l'annonce et révèle les cartes restantes. S'il a vu juste, le joueur actif récupère tous les escargots de la main, puis doit donner une fleur ou récupérer un escargot du parterre de l'accusateur. Si, en revanche ce dernier s'est fourvoyé, c'est lui qui prend ! La partie se termine quand la main de carte ne peut plus être complétée, et on décompte les points des parterres de fleurs.

Un si joli jardin gâché par des escargots…

Spring Fever est un bon jeu de bluff, rapide, divertissant, et jouable de trois à six. J'émets un léger bémol sur le choix du thème qui n'est pas particulièrement attirant, et a valu de grandes réticences de la part de ma table de joueurs, qui ont finalement passé outre cet aspect et ont su apprécier ce jeu à sa juste valeur. Il est à noter que, pour moi, la configuration idéale de jeu est de quatre joueurs. A plus, on perd quelque peu la visibilité et on est quelques peu tributaires de la chance. Tandis qu'à trois, il est beaucoup plus délicat de bluffer car on a vite fait le tour de la table, un escargot innocemment conservé dans la main est vite démasqué. Le jeu nécessite cependant une totale attention des joueurs si l'on veut y jouer correctement.

En somme Spring Fever complète la gamme Filosofia et est globalement une réussite, un jeu plaisant à jouer en début ou fin de soirée.

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    19/01/2016 à 09h04

    Répondre

    a qu'elle moment peut on ramasser des escargots

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques