6/10

Sushi bar

Accumulez les bonnes tuiles et les moins mauvaises pour équilibrer votre repas et votre score.

Dans la série des jeux "nerveux, aux règles vite apprises", label accordé par mon entourage ludique qui s'avère être des plus exigeants, voici Sushi Bar. Petit par sa taille et par le faible encombrement de son léger matériel, facile d'accès pour toute la famille, voyons quel est son principe de jeu.

Des dés, des tuiles et voilà


le poisson est-il frais ?.
Le jeu est constitué de tuiles de format "dominos" et de dés. Sur les tuiles sont représentés d'une part des "sushis" dont les valeurs vont de 1 à 6 et d'autre part des "arêtes" qui illustrent des valeurs négatives de 1 à 4, il y a douze tuiles bleues "positives" et douze tuiles rouges "négatives" . Cinq dés complètent ce matériel plutôt agréable au toucher, soit dit en passant, sur ces dés : quatre symboles différents permettent de récupérer les tuiles.

Ces symboles sont le sushi, l'arête, la paire de baguettes rouges, les baguettes
pas de fourchette ?
bleues. Le sushi et l'arête sont présents par paires sur chaque dés, alors que les baguettes n'y sont visible qu'une fois.

Lancez-vous en lançant les dés


A son tour, le joueur dispose de trois lancers de dés au maximum pour s'emparer d'une portion. Une fois obtenue, son tour est terminé. A chaque lancer, il lui faudra  conserver au minimum un dé (si par exemple après le premier lancer, le joueur garde quatre des cinq dés, il lancera une autre fois mais ne pourra tenter un troisième jet car il n'aura plus de dé disponible). Les combinaisons obtenues permettent de récupérer des tuiles ou d'en voler aux adversaires.

Les tuiles seront disposées sur deux lignes. Le sushi et l'arête désignent la tuile que vous devrez récupérer : par exemple, vous obtenez trois sushis au lancer, vous devrez récupérer la troisième tuile bleue, même principe pour les arêtes avec les tuiles rouges. Les baguettes permettent de voler les tuiles d'un adversaire : avec trois baguettes, on prend la tuile du dessus de la pile, à partir de la quatrième on peut choisir celle qu'on veut (mais sans regarder avant, il faut donc faire jouer un peu sa mémoire), même code couleur que pour le reste du jeu : baguettes bleues, on pique des tuiles positives, baguettes rouges, on détourne les négatives. L'aspect "vol" est fort important dans le jeu et peut faire se retourner les situations (et mettre de l'ambiance avec des joueurs un peu revanchards).
La partie s'arrête dès que la dernière portion sur la table a été prise.

Le but du jeu est bien sûr d'accumuler des points mais il faut équilibrer ses prises car à la fin du jeu il vous faudra posséder autant de tuiles négatives que de tuiles positives : toutes les bouchées de sushi qui dépassent ne comptent pas et sont retirées du jeu, par contre si vous avez trop d'arêtes ne rêvez pas, celles-ci sont bien prises en compte. La différence se fait donc sur les valeurs faciales des tuiles acquises.

Pour qui les bons sushis ?

Sushi Bar est un jeu facile, rapidement accessible, pas désagréable à jouer. Pourtant, tout le monde n'aimera pas forcément ces sushis (qui ressemblent finalement plus à des makis en fait). Pour les joueurs occasionnels ou en famille avec des participants d'âges différents, c'est un choix intéressant et convivial, qu'on pourrait rapprocher d'un autre jeu "culinaire" et apéritif testé par les soins de l'équipe de Krinein cette année. Par contre pour les "gros" joueurs, nous ne recommandons que quelques doses homéopathiques pour lancer une soirée par exemple, en attendant que tous les participants à un "grand" jeu arrivent.

A chacun de trouver midi à sa porte, donc. Et vous dans quel clan vous rangez-vous, sushivores ou gros-jeuvores ?

Pour plus d'informations, visitez le site de Gigamic !

A découvrir

Onirim qui mal y pense

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Akashinai

    03/01/2012 à 13h33

    Répondre

    A noter que le décompte final est une belle trouvaille du Dr Knizia (qui en a d'ailleurs fait une de ses marques de fabrique).
    Petit jeu très sympa à l'apérohttp://jeux-societe.krinein.com/critiqu ... 17940.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques