7.5/10

Time's up, le sablier n'est pas votre allié

Time's up est un jeu convivial confirmant l'expression "plus on est de fous, plus on rit". Agréable à jouer surtout pour ceux qui ont des références culturelles communes. La déclinaison "Family" plaira...aux familles !

Voici un des jeux "phares" des éditions Asmodée (avec leur célèbre Jungle Speed, le jeu qui avantage les brutes observatrices aux ongles acérés). Ces jeux ont contribué au récent renouveau de l'intérêt porté aux jeux de société en France. C'est d'ailleurs après de nombreuses parties endiablées de Time's up que j'ai décidé moi aussi d'élargir mon horizon ludique (ce qui m'a conduite sur Krinein car pour élargir les horizons, ici y'a de quoi faire ! ) .

Time's Up : c'est comment qu'on joue ?

Le concept de base du jeu est simple et déjà utilisé dans d'autres jeux familiaux tels que le Taboo, il faut faire deviner à son équipe soit une personnalité soit un titre d'œuvre (selon les versions du jeu). La partie se déroule en plusieurs manches mais toujours avec la même sélection de noms à faire trouver : dans un premier temps on peut parler librement (ou presque) mais sans pouvoir "passer".
La deuxième manche offre cette possibilité mais on n'a le droit que de dire seulement un seul mot (pour l'avoir expérimenté à de trop nombreuses reprises, évitez de dire "chanteur" quand il y a quatre ou cinq personnages de cette catégorie en jeu -c'est le genre de truc qui énerve les partenaires un peu trop engagés dans la compétition, comme moi-).
Enfin, la troisième manche est semblable à la deuxième sauf que cette fois-ci, il faut mimer (en ajoutant éventuellement des cris d'animaux, selon l'inspiration).
Re-enfin, il existe une manche "bonus", qui propose aux joueurs de faire deviner en faisant une simple "pose". Les nuls en expression corporelle sont vivement encouragés à prendre un maximum de points pendant les manches "parlantes".


Version Party.
Il y a plusieurs configurations de jeu possibles : par exemple, vous êtes dix joueurs, vous pouvez faire soit cinq équipes de deux, soit deux équipes de cinq. Ma préférence va largement vers deux grosses équipes, car ça atténue les différences de niveau, certaines personnes maîtrisant mal les références littéraires ou cinématographiques. Pour conserver un minimum de convivialité et pour que ces personnes là ne se sentent pas mal à l'aise, je conseille donc le duel entre deux grandes équipes (ou éventuellement trois équipes à trois ou quatre joueurs).

Choisis la version assortie à ta garde-robe

Il existe plusieurs versions de ce jeu, c'est dire s'il doit avoir du succès et si Asmodée veut en profiter. Les éditions Bleue, Jaune et Purple proposent un peu plus de 200 cartes (c'est à dire le double de personnages à faire deviner) chacunes, la version Academy permet de faire deviner des titres d'œuvres (cinéma, littérature, musique).


Le jeu dans sa livrée family.
La version Family se destine comme son nom l'indique à un usage plus familial : il s'agit de faire deviner des objets, des métiers ou des animaux et la durée du sablier est augmentée de trente à quarante secondes. Cela permet aux enfants à partir de huit ans de pouvoir participer, c'est intéressant donc pour ceux qui veulent jouer en famille. Pour les joueurs réguliers des versions classiques, c'est à peu près insupportable.  Il existe aussi deux compilations : le Time's up Party et le Time's up Best-of (un peu plus chers) qui regroupent les cartes des autres versions.


Le fameux buzzer.

 

Le Time's up Party contient un superbe buzzer au tic-tac atrocement stressant, ce qui modernise le traditionnel sablier. En parlant de sablier, à force de jouer, je connais des maniaques qui ont remarqué que la durée n'est pas équivalente entre les deux côtés, y a t-il une explication scientifique ou est-ce mon matériel qui est défectueux ?

 

Avoir de la culture générale ou se débrouiller en jouant avec les mots

Je m'amuse bien avec ce jeu, néanmoins sachez que les joueurs n'ayant pas la mémoire des noms, des auteurs, des personnages, ceux qui n'y connaissent rien en littérature ou en cinéma peuvent se sentir frustrés ou mal à l'aise. On peut toujours se débrouiller dans les premières manches "parlantes" en utilisant des consonances ou des connivences ("il a le même prénom que Tonton Marcel" ah ben non raté !), mais le but des jeux de société, c'est de prendre du bon temps ensemble, choisissez donc avec qui vous jouez pour conserver toute la convivialité du jeu.

A propos de l'auteur

17 commentaires

  • Maat

    18/02/2011 à 12h07

    Répondre

    Des tonnes de soirées rigolades avec ce jeu. Par contre, c'est frustrant quand ses camarades n'ont pas les mêmes références culturelles, je m'énerve souvent quand mon mot était une évidence et qu'on ne le trouve pas http://jeu-societe.krinein.com/tim ... 15193.html

  • Sylvain

    18/02/2011 à 12h17

    Répondre

    Un très bon jeu, et Krinein a dans ses rangs un authentique champion en la personne de rififouille, le roi des fripouilles...

  • nazonfly

    18/02/2011 à 12h24

    Répondre

    Je confirme, c'est bel et bien TRÈS frustrant de jouer avec des nuls, euh pardon des "camarades qui n'ont pas les mêmes références culturelles". Je me rappelle avoir tenté de faire deviner Léto Atréïdes (déjà c'est pas facile au départ) à des gens qui n'avaient jamais entendu parler de Dune...

  • siduri

    18/02/2011 à 12h26

    Répondre

    Effectivement, très bon jeu.
    Par contre, je trouve ça assez intéressant de jouer avec des personnes qu'on connait un peu moins, histoire de rajouter encore un peu de difficulté (mais pas tout le temps, hein, sinon,on perd trop!)

  • Nicolas

    18/02/2011 à 12h36

    Répondre

    J'aime bien aussi. Je suis nul au mime, mais j'ai une assez bonne mémoire qui me permet de briller pendant la deuxième phase (mot unique)

  • Penthesilea

    18/02/2011 à 12h40

    Répondre

    je connais Dune que de nom mais en passant par la mythologie grecque c'est faisable je pense
    (j'en profite pour faire une dédicace à mon ami -qui est aussi compétiteur que moi- Perceval des Vosges qui m'a fait découvrir ce jeu et a développé ma nouvelle passion des jeux de société MERCI CAMARADE)

  • Sylvain

    18/02/2011 à 13h29

    Répondre

    nazonfly a dit :
    J Léto Atréïdes


    Pourtant c'était facile : "Grand père et petit-fils, le dernier étant devenu un gros ver ?", par contre j'aimerais te voir mimer le ver qui devient truites

  • riffhifi

    18/02/2011 à 14h43

    Répondre

    Un très bon jeu, et Krinein a dans ses rangs un authentique champion en la personne de rififouille, le roi des fripouilles...

    Ben tu vois, j'aurais pas trouvé le mec de Dune
    Avec un rébus tarabiscoté, ça doit le faire...

  • Maat

    18/02/2011 à 14h46

    Répondre

    Paul Atréide aurait été plus facile à trouver que Léto pour un néophyte je pense !

  • Penthesilea

    18/02/2011 à 15h54

    Répondre

    anecdote que je viens te trouver : des préservatifs à l'effigie du jeu auraient été édité en 2007, c'est dire le succès
    http://www.rprod.com/images/condom.jpg

  • Sylvain

    18/02/2011 à 16h04

    Répondre

    riffhifi a dit :
    Un très bon jeu, et Krinein a dans ses rangs un authentique champion en la personne de rififouille, le roi des fripouilles...

    Ben tu vois, j'aurais pas trouvé le mec de Dune
    Avec un rébus tarabiscoté, ça doit le faire...


    l'étau intrépide ?

  • nazonfly

    02/01/2012 à 09h52

    Répondre

    Tiens j'y ai joué pour le Réveillon. Faire trouver Richard Gotainer en passant par Coeur-de-Lion et un containeur, c'était pas mal.

    Ou Jean-Marie Messier par Léo Messi et Le pen. Sans oublier Arletty par le club de foot de Arles-Avignon (malheureux mon interprétation d'Atmosphère, atmosphère n'a pas eu le succès escompté).

  • sven

    02/01/2012 à 14h54

    Répondre

    Pour Gotainer, j'ai balancé "il est où le Youki", et pour le mime, mon pote a mimé un mec qui cherche son clébard, c'était très marrant!
    Excellent jeu, et il prend une autre dimension quand les gens n'ont pas toutes les mêmes références, ça passe par des indices complètement foireux, c'est terrible!

  • naweug

    02/01/2012 à 17h22

    Répondre

    J'ai (ré)animé une soirée avec ce jeu, où personne ne le connaissait. On y a joué à 12, c'était bien drôle.

  • Penthesilea

    08/04/2012 à 11h56

    Répondre

    quand je dis qu'il ne faut pas forcément le proposer à tout le monde...
    j'ai bourdé hier soir, j'ai l'impression que certains convives ont fini par être mal à l'aise face à des personnages inconnus d'eux, et encore pire avec le mime
    la prochaine fois je garde le jeu dans mon sac

  • el viking

    10/04/2012 à 11h37

    Répondre

    Mouaih, testé hier en convention, c'est sympathique, mais peut devenir passablement enervant avec certaines personnes...

    Parcequ'entendre toutes les trentes secondes "bah? Tu connais ce type? Mais si, c'est celui qui a tué la chimère dans la mythologie! C'était pourtant évident!" ou "Rah! Mais t'as aucune culture ou quoi? C'est celui qui a libéré le Sénégal de l'oppression!", ça tue un peu l'enthousiasme...

    Autre chose, c'est bien d'expliquer le coup des plusieurs phases, parceque quand on débute, on fait trop attention de retenir les noms et les références qui sont passées...

    Bref, je pense que ma réserve tient surtout du fait des conditions de cette première expérience, même si cétaient avec des gens 'achement sympa...

  • Maat

    10/04/2012 à 12h13

    Répondre

    C'est, en fait, le propre de tout jeu d'ambiance : on peut jouer à tout mais pas avec n'importe qui

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques