5/10

Zombies!!! 2 - Base Zombies

Après la ville zombiesque de Zombies!!!, voici venir la base militaire infestée de zombies. Comment dérouiller du mort-vivant sans réfléchir et en bourrinant...

On avait plutôt méchamment bavé sur zombies!!! le jeu de plateau où l'on passait de trop longues heures à tuer du zombie en se baladant dans un ville infestée... Alors, maintenant que Zombies!!! 2 est sur les étals, on ne pouvait que se demander si cette extension allait améliorer le jeu de base.

En digne jeu contenant des zombies, Zombies!!! 2 commence par nous faire peur. Quinze nouvelles tuiles cartes, 30 nouvelles cartes d'événement, 6 figurines de zombies, quelques pions de vie (ceux avec les jolis cœurs) et une feuille recto-verso de règles. Il y a, à première vue, de quoi rester sur sa faim.

Saluer avant de mourir
Saluer avant de mourir
L'extension est faite non pas pour être jouée par dessus le jeu de base, mais pour y être accolée : c'est quand l'un joueur découvrira l'entrée de la base militaire que les nouvelles tuiles cartes pourront être placées sur le plateau de jeu. Pas avant. Alors si vous n'avez pas de chance, vous risquez de peu jouer avec l'extension... Par contre, les cartes événements sont, elles, incluses au reste du jeu. Ouf. Soyons honnêtes, on se débrouillera pour tricher suffisamment pour réussir à incorporer rapidement Zombies!!! 2 dans le cours de la partie. Hors de question que l'on passe à côté.

La base militaire secrète comprend quelques tuiles cartes décoratives, ainsi qu'une entrée, des baraquements, un mess, une armurerie, un héliport (on joue ainsi avec deux héliports, ça c'est sympa), un labo top secret (qui contient bien évidemment 6 zombies qui ont été rendus plus puissants par les autorités à la suite de quelques expérimentations... et sont donc phosphorescents (vraiment), et un parc de véhicules, dans lequel on pourra récupérer une fidèle Jeep, qui permet d'écraser les vilains zombies ainsi que de se déplacer plus vite.

On reste un peu sur sa faim, avouons-le, on comprend mieux pourquoi les zombies cherchent à tout prix à nous faire la peau. Eux aussi cherchent quelque chose à se mettre sous la dent ! Peut-être quelques cartes événements ?

A défaut d'être particulièrement originales, les nouvelles cartes apportent toujours un peu plus de diversité au jeu. Mais, et c'est à peu près ce qui sauve le plus Zombies !!! 2, elles sont toujours aussi réjouissantes. Sentant à plein nez le stéréotype de l'histoire de Zombies, on ne peut que les apprécier. « C'est moi que tu regardes ?!? », « C'est quoi cette odeur ? », « Je vois l'hélico », « Je me sens vivant », etc. Autant de répliques qui pourraient délecter tout bon fan de films du genre.

Au final, c'est la page de règles qui nous intéresse le plus. Hormis les quelques paragraphes de récit destinés à nous plonger dans le cœur de l'action, on ne peut qu'être heureux des quelques précisions apportées aux règles du jeu de base : si le jeu semble trop long, lancer deux dés au lieu d'un seul pour les déplacements (mais comment a-t-on pu ne pas y penser ?! A croire que l'intelligence des zombies est communicative), et arrêtez de vous embêter avec les portes permettant d'accéder à l'intérieur des bâtiments (il faut dire que le graphisme était un peu confus). C'est un moyen indirect de rappeler que l'intérêt du jeu n'est pas de réfléchir, mais d'agir. A bas les règles, et vive l'ambiance.

Ou pas.

A découvrir

Banquise

Partager cet article
A voir

Condottiere

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

1 commentaires

  • Anonyme

    22/04/2010 à 12h42

    Répondre

     


      après une soirée dvds basée sur les musts en zombie,finir la nuit par un jeu de plateaux infestés de ces charmants êtres est assez fun,surtout avec une musique de fond glauque pour se mettre dans l'ambiance.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Le jeu de société est une activité sociale que l'on adore ! Sur Krinein jeux de société, les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux de placements, etc. sont passés au crible. Et tout ça avec le plaisir de jouer en tête.

Rubriques